rachat de crédits

Rachat de crédits : la bonne option pour sortir la tête de l'eau ?

Les crédits sont pratiques pour étaler les grosses dépenses, surtout en période d'inflation où notre pouvoir d'achat est mis à rude épreuve ! Le problème est que l'accumulation d'échéances de remboursement peut rapidement devenir ingérable.

Comment éviter la spirale du surendettement ?

Le rachat de crédits est une solution qui pourrait être intéressante si vous avez plusieurs échéances d'emprunts qui prennent un peu trop de place dans votre budget mensuel. Découvrez, en toute objectivité, les avantages, inconvénients et conditions de cette solution.

Le concept

En une phrase, le rachat de crédits (appelé également regroupement de crédits) est une solution financière qui vous permet de regrouper tous vos crédits en cours en un seul crédit. Une fois l'opération réalisée, vous ne payez plus qu'une seule mensualité.

Dans votre cas, l'objectif est simple : étaler davantage vos mensualités pour augmenter votre reste à vivre mensuel.

Les conditions à remplir

Faut-il être propriétaire ?

Pas obligatoirement : vous pouvez obtenir un rachat de crédits en étant locataire de votre bien. Cependant, votre dossier sera plus difficilement accepté par les banques.

Comment l'expliquer ?

Tout simplement parce que la banque qui vous prête l'argent ne peut pas prendre de garantie sur votre bien immobilier. Et comme vous devez le savoir, les banques n'aiment pas les risques...

Comment optimiser vos chances de succès si vous êtes locataire ?

  • Des revenus minimums de 2.000 € nous semblent indispensables. En tenant compte de votre loyer et de la nouvelle mensualité de crédit, c'est le seuil souvent nécessaire pour que la banque considère que votre reste à vivre est suffisant.

  • Il faut également que vos comptes soient "bien tenus" (nous n'aimons pas trop ce terme un peu moralisateur mais il est important pour comprendre la psychologie des banquiers). Comprenez : pas d'échéances de prêts impayées, pas de rejet de prélèvements, pas de dépenses suspectes (casino, jeux d'argent, voyance, etc...) 

Faut-il ne pas être "trop vieux" ?

Les rachats de crédits sont le plus souvent proposés jusqu'à 85 ans. Mais pour que vous puissiez étaler vos dettes sur une durée assez longue qui vous permettra de réduire significativement vos mensualités, comptez 75 ans maximum.

Et si je suis fiché banque de France ?

Là ça devient compliqué... Tout comme si vous êtes en procédure de surendettement.  Dans ces deux cas, le rachat de crédits ne sera malheureusement plus possible.

Les points forts

  • Vous améliorez votre pouvoir d'achat : c'est le principal avantage du rachat de crédits. Vous allez pouvoir étaler vos dettes sur une plus longue période et ainsi réduire le montant de vos remboursements mensuels. Ainsi, vous réduisez votre poste de dépense consacré aux remboursements de vos crédits au profit d'autres achats.

  • Vous pouvez financer un nouveau projet : imaginez que vous avez plusieurs crédits et que vous souhaitez financer un projet supplémentaire. Par exemple, des travaux de rénovation, un camping-car, un voyage... Vous pouvez inclure le coût de ce projet dans votre rachat de crédits. À condition que cela reste raisonnable bien entendu !

  • Vous simplifiez la gestion de vos dettes : vous n'avez plus qu'une seule mensualité à payer. Ce qui évite de vous faire ponctionner plusieurs fois par mois et de vous retrouver avec une gestion de votre budget chaotique.

Les points faibles

  • Vous augmentez le coût total de vos crédits : la réduction des mensualités va entraîner une augmentation de la durée du prêt et du coût des intérêts que vous allez payer. C'est la contrepartie de ce système de financement. Vous payez moins chaque mois mais plus au total.

  • Vous devez avoir des revenus suffisants :  nous avons abordé ce point pour les locataires mais c'est également vrai pour les propriétaires. Si vos revenus sont jugés trop faibles pour couvrir les mensualités du rachat de crédit, il peut vous être refusé.

  • Vous vous engagez à long terme : entre 10 et 20 ans en général. Cela va vous demander d'être en capacité de vous projeter dans la durée tout en assurant une discipline budgétaire. Si vous êtes propriétaire et que votre bien est utilisé comme garantie, vous n'aurez encore moins le droit à l'erreur...

 

Les contenus que nous vous proposons sont uniquement à but informatif et pédagogique. Nous n'avons pas le statut de courtier ni de banquier. Nous ne sommes pas en mesure de vous proposer des simulations ou des offres de crédits personnalisées. Pour toute demande de simulation ou d'accompagnement dans l'obtention d'un crédit, nous pouvons vous conseiller des partenaires de confiance dûment habilités. Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser