travaux

Travaux : 5 raisons pour lesquelles c'est l'enfer

Ah les travaux ! Comme le dit le dicton "on sait quand ça commence mais jamais quand ça se termine"... Que ce soit pour refaire votre maison, poser une nouvelle cuisine ou changer les fenêtres, on préfère souvent les repousser plutôt que de s'engager dans ce parcours du combattant.

Entreprises insolvables, artisans sans assurance, énormes retards, malfaçons à foison... Je vous propose d'utiliser mon expérience d'investisseuse pour analyser les 5 raisons principales pour lesquelles vos prochains travaux pourraient devenir un cauchemar !

Pour finir de manière positive, je vous donnerai également une solution pour réaliser vos travaux en toute sérénité.

1. L'artisan insolvable

Vous venez de rencontrer un artisan de votre ville qui vous a fait une excellente impression. Il a bien écouté vos attentes, inspecté votre maison en prenant les mesures et vous a même fait quelques suggestions pertinentes. Pour l'instant, c'est un sans-faute !

Problème : cet artisan est dans le rouge. Il n'a plus de quoi payer les matériaux et ses équipes pour l'un de ses chantiers en cours. Bien évidemment, il va se garder de vous le dire.

Du coup, il projette d'utiliser votre acompte pour payer cet autre chantier. Comme il n'aura plus assez d'argent pour acheter les matériaux pour votre chantier, il va devoir signer un devis avec encore un autre client...

Vous voyez cette petite pyramide de Ponzi en train de se mettre en place ?

Le risque majeur est que cette pyramide finisse par s'effondrer comme un château de cartes et que vous en fassiez les frais. Vous aurez beau le poursuivre, il sera probablement insolvable et aura déjà quitté le pays. Vous serez obligé de vous asseoir sur votre acompte...

2. L'entreprise sans assurance

Vous avez reçu chez vous un entrepreneur souriant et dynamique qui vous propose un super projet de surélévation pour votre maison. Vous allez enfin pouvoir disposer des chambres supplémentaires qui manquaient pour recevoir votre famille pendant les vacances.

Problème : cette entreprise n'a pas d'assurance décennale. Le patron a trouvé qu'elle était trop chère et que de toute façon, elle ne "servirait à rien".

Vous signez les devis et les travaux se passent bien. Malheureusement, après quelques années, d'énormes fissures se forment... Vous appelez l'entreprise mais le numéro n'est plus attribué. Vous faites intervenir un expert qui vous informe qu'il va falloir tout reconstruire. Après des recherches plus poussées, vous vous rendez compte que l'entreprise a fermé et qu'elle n'avait jamais souscrit aucune assurance. 

Vous n'avez plus que deux choix : repayer les travaux de construction de votre poche ou prendre le risque de vivre dans la Tour de Pise...

3. Les retards

Si vous cherchez la définition du mot "travaux" dans le dictionnaire, vous devriez trouver comme premier synonyme "retard". Cela semble être la principale malédiction des travaux !

Imaginez que vous vouliez refaire votre salle de bains et votre cuisine. Vous rencontrez un artisan qui vous assure qu'il ne lui faudra que 3 semaines. Comme vous êtes prudent, vous comptez un mois pour être certain qu'il n'y ait pas de problème.

Vous profitez des prochaines vacances d'été pour partir tranquillement en Bretagne voir vos amis. Après un séjour d'un mois, vous revenez chez vous confiant, reposé et excité à l'idée de retrouver votre appartement rénové.

Malheureusement, l'effet bénéfique des vacances s'estompe immédiatement après que vous avez ouvert votre porte d'entrée. Votre appartement est encore en plein chantier : poussière blanche suffocante, bâches pleines de peintures, matériaux jonchant le sol... Et il n'y a personne. Votre appartement semble avoir été déserté.

Êtes-vous le seul survivant d'une catastrophe nucléaire ?

Furieux, vous appelez l'artisan qui vous informe, avec nonchalance, que lui aussi est parti en vacances... Il est désolé pour les retards. Mais vous devez comprendre, c'est la faute du fournisseur qui n'a pas livré les meubles de cuisine, et puis un de ses salariés s'est retrouvé à l'hôpital...

Dans la réalité, votre voisine a vu qu'il y avait des travaux chez vous. Elle a demandé à l'artisan s'il pouvait aussi refaire sa salle de bains. Il a bien évidemment accepté et a débuté ce nouveau chantier en même temps que le vôtre...

Peut-être s'est-il dit qu'il réaliserait des économies en termes de logistiques ?

Bref, vous n'avez plus qu'à rappeler vos amis en Bretagne en espérant qu'ils puissent à nouveau vous accueillir ou vous trouver une chambre d'hôtel...

4. Les malfaçons

Les malfaçons forment un couple inséparable avec les retards. En général, vous vous en rendez compte quand il est déjà trop tard : à la fin du chantier.

Vous venez d'acheter un bel appartement et vous décidez de confier sa rénovation à une entreprise du bâtiment de votre commune qui a de bonnes notes sur internet. 

Tout se passe bien (malgré quelques retards) et vous récupérez votre appartement entièrement rénové après 3 mois de travaux. Hyper enthousiaste, vous inspectez en quelques coups d'œil votre appartement rénové. Vous vous empressez ensuite de passer l'ordre de virement pour payer la dernière partie du chantier.

Le soir, vous vous lavez dans votre superbe douche à l'italienne. Après en être sorti et vous être séché, vous remarquez que de l'eau est toujours présente sur le carrelage de la douche. Vous attendez 5, 10, 15 minutes mais rien n'y fait. L'eau reste stagnante.

Que se passe-t-il ?

L'artisan n'a pas réalisé une pente suffisante pour que l'eau s'évacue correctement. Il va falloir refaire la douche... 

Très agacé, vous appelez l'artisan. Il vous rappelle au bout d'une semaine suite à votre 5ème message. Il vous propose de passer dans deux semaines pour régler le problème. Vous vous organisez pour ce nouveau chantier en prévoyant de partir voir votre sœur. La veille, l'artisan vous envoie un sms lapidaire dans lequel il vous écrit "Bonjour, désolé je ne peux pas venir demain. Problème urgent. Cdt."  

Lancer de toutes vos forces votre portable sur le sol de la douche peut-il rectifier la pente ? Rien n'est moins sûr...

Vous êtes devenu la dernière priorité de votre artisan. Dans sa logique, il va travailler sans que cela ne lui rapporte de l'argent en plus.

5. L'artisan surchargé

C'est la pathologie la plus vicieuse des travaux. Pourquoi ? Parce qu'elle touche les meilleurs artisans.

Imaginons que votre beau-frère habite la même ville que vous. Il vous recommande un excellent cuisiniste. Il ne tarit pas d'éloge à son égard : jeune, ambitieux, souriant et s'étant mis à son compte récemment.

Lors d'une soirée où vous regardez jalousement votre beau-frère réaliser son risotto sur son magnifique plan de travail en granit, vous décidez de refaire aussi votre cuisine. Le lendemain, vous appelez le jeune cuisiniste qui s'empresse d'accéder à votre demande.

Le problème est que votre beau-frère a également parlé du cuisiniste à son voisin, ses collègues et les autres membres de son club de Rugby.

Le cuisiniste, bien que motivé et talentueux, se retrouve rapidement avec 5 chantiers à réaliser en même temps ! Son taux de charge est beaucoup trop élevé...

Vous connaissez la suite ?

Il se retrouve bientôt pris dans la spirale infernale : il accumule de gros retards, se met à sous-traiter à des entreprises négligentes qui ne sont pas assurées, les malfaçons s'accumulent, etc...

Existe-t-il une solution ?

Peut-être avez-vous envie de laisser définitivement tomber les travaux après cette démonstration apocalyptique ?

Après tout, une peinture qui craquelle, quelques prises électriques qui ne fonctionnent plus et un robinet qui fuit semble être une peine bien moindre que les exemples évoqués un peu plus haut...

Rassurez-vous, il est tout à fait possible de réaliser des travaux en évitant tous ces problèmes !

Envie de connaître ce qui a fait mon succès en 3 points lorsque je rénovais des appartements ?

  1. Une sélection drastique des entrepreneurs : expérience, assurances, bilan, déclaration des salariés... Je passais tout au peigne fin. 

  2. Un contrat ultra-rigoureux : planning détaillé, pénalité de retards, délais imposés pour la rectification des malfaçons... Aucun entrepreneur n'était admis sur le chantier s'il ne l'avait pas signé.

  3. Une surveillance permanente : visites régulières à toutes les étapes du chantier, mesures prises dès les premiers retards, PV de réception des travaux... Je m'assurais que tout soit toujours en ordre.

En appliquant cette méthode, je n'avais plus aucun problème sur mes chantiers.

La question la plus importante à vous poser est de savoir si vous allez vous-même assurer ces missions (qui demandent de l'expérience et du temps) ou si vous préférez les confier à un tiers de confiance ?

Pour vous aider dans cette prise de décision, notre équipe a conçu un test que vous pouvez réaliser en quelques clics. Il vous aidera à choisir le meilleur type de professionnel en fonction de votre niveau d'exigence et du temps que vous êtes prêt à consacrer à vos travaux.

 

 

Ces articles pourraient aussi vous intéresser